Il n’y a pas de vins d’exception sans raisins d’exception.

Situé à Passy sur Marne, charmant village champenois, au cœur de la Vallée de la Marne, la maison familiale Lequeux-Mercier, propriétaire de la totalité de son vignoble, élabore depuis plusieurs générations ses champagnes tout en perpétuant la tradition.

« Convaincus de la nécessité de respecter et préserver le vignoble et son environnement, nous apportons à nos vignes un soin rigoureux en appliquant les grands principes de la viticulture raisonnée.

En tant que vigneron indépendant, nous assumons la production de nos différentes cuvées afin de partager notre passion et nos produits d’exception.

Ces champagnes, nous sommes heureux de vous les dédier et de vous proposer une gamme riche et variée qui saura sublimer les plus grands moments de votre vie …comme les plus simples. »

TERROIR

Le domaine « Lequeux-Mercier » s’étend sur 4 principales communes situées dans l’Aisne et la Marne.

7 hectares de vignes en propriété répartis sur 25 parcelles dans les terroirs de Passy-sur-Marne, Barzy-sur-Marne, Château-Thierry et Dormans.

« Nous cultivons les 3 cépages champenois cela nous permet de les assembler ou non afin d’allier les qualités de chacun (vivacité et fraîcheur du Chardonnay / fruité du Pinot Meunier / corps et puissance du Pinot Noir). 

80% de nos vignes sont exposées plein sud, en milieu de côteaux (idéal pour la maturité des raisins) et sur des sols riches (Argilo-marneuse). »

À LA VIGNE

« La viticulture est ici raisonnée et un soin particulier est apporté au respect de l’environnement dans chaque acte quotidien. Il n’y a pas de vins d’exception sans raisins d’exception. L’objectif est donc de permettre à chaque vigne de s’épanouir pour conserver la spécificité de ses saveurs et la vérité du terroir. Pour optimiser la structure de nos sols, nous pratiquons :

  • Le labourage qui aère le sol, fait plonger les racines et supprime l’utilisation d’herbicides
  • L’enherbement naturel et semé afin def limiter le tassement du sol et améliore la rétention d’eau
  • L’apport d’écores grossières qui va rendre un sol plus stable, plus aéré avec un apport en matière organique sur du long terme
  • L’observation afin d’être le moins interventionniste

Nous pratiquons également de plus en plus la confusion sexuelle (qui vise à perturber l’activité sexuelle des ravageurs de la grappe de type : Eudémis et Cochylis) afin de supprimer l’utilisation d’insecticides. Le raisin est notre matière première, sa qualité est impérative, il est exprimé par le terroir. Toutes ces pratiques et encore bien d’autres, permettent une meilleure expression du terroir dans nos raisins et donc dans nos champagnes d’auteurs. »

À LA CAVE

A la fin de l’année, le raisin vendangé à la main et à maturité est acheminé délicatement jusqu’à notre pressoir pour ne pas altérer sa qualité. Un pressurage lent et délicat est primordial afin d’obtenir des jus fins et précis.

Les cépages sont séparés ainsi que certaines parcelles afin d’élaborer des champagnes parcellaires comme notre Cuvée de Réserve (Blanc de Blancs) issue d’une seule et même parcelle de Chardonnay. La fermentation alcoolique s’effectue le plus longtemps possible afin d’obtenir des arômes fondues et très fins. Suivant le potentiel du vin, la fermentation malolactique n’est pas systématique afin de permettre au champagne de conserver sa fraîcheur originelle et authentique.

La mise en bouteille s’effectue au domaine au mois d’avril / mai donc assez tardivement afin de profiter du réchauffement naturel des vins et d’un élevage sur lies fines depuis plusieurs mois. Les bouteilles tirées sont stockées dans nos caves enterrées, dans l’ombre et à la fraîcheur pour une durée de 4 ans minimum à plus de 10 années pour nos millésimes. Le prolongement du vieillissement sur lattes et sur lies participe aux formations des arômes dits tertiaire. Le champagne aura une complexité aromatique optimum lors de sa dégustation.

Au dégorgement, le dosage de la liqueur varie entre 3 et 7 g/l selon le type de cuvées afin de respecter le potentiel de dégustation.

  • Création du domaine : 1976
  • Travail de la vigne : Viticulture raisonnée, labourage, enherbement naturel
  • Surface : 7 ha
  • Cépages : Pinot Meunier, Pinot Noir, Chardonnay
  • Villages : Passy-sur-Marne, Barzy-sur-Marne, Château-Thierry et Dormans
  • Parcelles : 25
  • Bouteilles/an : 25 000
  • Divers : Adepte du rugby, Rémy, a fait ses classes en Nouvelle Zélande