Des champagnes identitaires issus de contrées, véritables vins de gastronomie

Pour Simon et Marie Normand, qui ont appris tous les gestes du vigneron auprès de leurs parents et en même temps à cultiver le respect des vignes héritées de leurs aïeux, le vin ne peut être que le prolongement du travail minutieusement accompli dans les parcelles au fil des saisons. Toutes ont leurs caractéristiques propres et les raisins que donnent ces vignes révèlent des arômes particuliers liés à la typicité du sol et des cépages utilisés, pour certains plantés depuis plusieurs décennies.

« Une vigne a une histoire unique et tous ensemble au sein du  Domaine La Borderie nous avons mené une réflexion autour des traits identitaires de chacune des parcelles cultivées afin d’élaborer des vins dans une logique de sélection parcellaire très poussée. Nous raisonnons terroir et surtout micro-terroir », expliquent le frère et la sœur. Puristes, ils sont soucieux de connaître leurs raisins dans les moindres détails de leur expression pour concevoir les assemblages qui, à leurs yeux — à leur nez et à leur bouche, aussi ! — produiront les meilleurs vins. Des vins de gastronomie issus de contrées !

« Le vin doit être un moment de plaisir accessible ».

Jean-Louis et Odile ont fait de leurs enfants des « chercheurs d’arômes » et ils les accompagnent dans cette quête identitaire ayant déjà donné naissance à de belles cuvées. Les vins de gastronomie ainsi élaborés sont destinés à une cible d’amateurs éclairés. Ce que confirment de grands chefs de caves invités à participer aux dégustations du domaine, à découvrir les harmonies gustatives proposées autour d’accords mets-vins sans esbroufe, misant juste sur l’essentiel.

  • Création du domaine : 2013
  • Surface : 11 ha (1,5 ha destiné aux vins du Domaine)
  • Cépages : Pinot Noir, Chardonnay, Pinot Meunier, Pinot Blanc
  • Bouteilles/an : 10000
  • Villages : Bar-sur-Seine, Merrey-sur-Arce, Ville-sur-Arce, Neuville-sur-Seine
  • Parcelles : 20
  • Divers : Certifié HVE (Haute Valeur Environnementale) et « Viticulture durable en Champagne »

Etoile Michelin-1.svgEtoile Michelin-1.svgEtoile Michelin-1.svg  L’Assiette Champenoise, par Arnaud Lallement (Tinqueux)

Etoile Michelin-1.svgEtoile Michelin-1.svgEtoile Michelin-1.svg  L’Auberge du Vieux Puits, par Gilles Goujon (Fontjoncouse)

Etoile Michelin-1.svgEtoile Michelin-1.svg  Les Crayères, par Philippe Mille (Reims)