“ Profondément meunier…”

Située dans une petite vallée perpendiculaire à la Marne dans le village de Cuisles, la maison de Champagne, depuis 1923 travaille un Meunier identitaire sur un terroir d’argiles vertes.

Réparti majoritairement sur 3 villages différents, le vignoble est pourtant situé sur un même coteau, exposé plein sud. « Nous mettons tout en œuvre pour nous effacer au profit de ce cépage et de ce terroir unique. »

« Vignerons depuis 12 générations de père en fils depuis 1629 et vinificateurs depuis 4 générations, nous réfléchissons chaque geste pour limiter notre impact sur l’environnement. La nature est notre outil, nous devons en prendre soin. »

Les vinifications sont les moins interventionnistes possible avec des objectifs clairs, des meuniers purs, tendus et naturels.

2003 : Après quelques années à se former dans différents vignobles et à la cuverie expérimentale du CIVC, Cédric Moussé passe beaucoup de temps à expérimenter dans les vignes de l’exploitation familiale.

La volonté d’aller très loin dans une production ultra responsable avec une durabilité profonde se dessine très vite.

En 2014, le pari d’arrêter complètement les pesticides de synthèse est réussi. Les exigences sont depuis très claires : produire meilleur et propre.

  • Présentation : Famille de vignerons depuis 1629
  • Création du domaine : 1923
  • Travail de la vigne : Bio non certifié
  • Surface : 7 ha
  • Cépages : Pinot Meunier, Pinot Noir, Chardonnay
  • Villages : Cuisles, Jonquery, Châtillon-sur-Marne
  • Parcelles : 65
  • Bouteilles/an : 90 000
  • Recyclage des eaux pour humidifier le compost en été
  • Compost fait maison
  • Outil de vendange limitant l’oxydation dans le but de limiter fortement l’utilisation de soufre
  • Utilisation de bouteilles allégées pour baisser les émissions de CO2
  • Utilisation de pieds de vignes arrachés pour chauffer les habitations
  • Régulation thermique de la cave par un puits climatique
  • Protection du vignoble respectueuse de l’environnement
  • Production d’eau chaude solaire sur chaque édifice
  • Plantation en fonction des rythmes lunaires
  • Passage au froid naturel lorsque l’hiver le permet
  • Dépollution des tracteurs en station de lavage spécialisée
  • Chai entièrement éco-conçu
  • Bac à glace avec alcool de maïs
  • Autonomie électrique
  • Travail du sol à cheval pour les vignes inaccessibles au tracteur
  • Utilisation d’huiles essentielles contre les maladies du bois
  • Utilisation des plantes pour soigner les plantes
  • Bouchons NDTech 100% naturels garantis sans goût de bouchon
  • Importance de l’écosystème
  • L’argile verte : identité de notre terroir
  • Thermorégulation au marc de Champagne maison
  • Pas de désherbage chimique
  • 10 stations météo réparties sur le vignoble
  • Utilisation de l’eau de source

Etoile Michelin-1.svgEtoile Michelin-1.svgEtoile Michelin-1.svg  L’Assiette Champenoise, par Arnaud Lallement (Tinqueux)

Etoile Michelin-1.svgEtoile Michelin-1.svgEtoile Michelin-1.svg  Le Mirazur, par Mauro Colagreco (Menton)

Etoile Michelin-1.svgEtoile Michelin-1.svgEtoile Michelin-1.svg  AM, par Alexandre Mazzia (Marseille)

Etoile Michelin-1.svgEtoile Michelin-1.svg  Racine, par Kazuyuki Tanaka (Reims)

Etoile Michelin-1.svgEtoile Michelin-1.svg  Les Crayères, par Philippe Mille (Reims)

Etoile Michelin-1.svg  Le Millénaire, par Hervé Raphanel (Reims)

Etoile Michelin-1.svg  Le Royal, par Jean-Denis Rieubland (Champillon)

Etoile Michelin-1.svg  Fleur de Pavé, par Sylvain Sendra (Paris 2)